Tic Tac Tic Tac…

Le grand départ, c’est pour bientôt !

Notre maison flottante est prête, enfin presque. Des petits détails sont encore à régler. Dans un bateau, c’est comme dans une maison, il y a toujours quelque chose à faire !

Début du mois, nous avons reçu à bord Thierry, alias Tonton Winch. Ce surnom lui colle à la peau depuis, qu’un jour, en Croatie, il a laissé tombé une clé de Winch à l’eau devant le regard médusé des autres moussaillons. C’était il y a plus de 10 ans, A l’époque, nous organisions chaque année une semaine en voilier entre amis. Nous avons ainsi navigué en Grèce, à Ibiza, en Sicile, … entre amis et bien d’autres Océans et pays en famille. Chaque voyage m’a permis de me familiariser avec les techniques de la voile et la vie à bord d’un bateau. Et j’ai encore beaucoup à apprendre….

Et nous voici quelques années plus tard, … dans l’attente de partir découvrir des contrées encore plus lointaines et dépaysantes.

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre tonton !…Le Tonton de Sofiène est donc venu passer un peu de temps sur le bateau avec son petit garçon Jules. Nous avons pris ensemble la mer en direction de l’île de Houât. Tout le monde était un peu barbouillé pendant la navigation. Sauf le Capitaine bien sur! Dans ces cas là, une bonne sieste durant la navigation remet d’aplomb! C’est ce que nous avons fait jusqu’à entrevoir l’île au loin. Le soleil a été un peu capricieux durant cette deuxième semaine d’août. Nous avons d’autant plus apprécié les éclaircies quand elles se présentaient. La plage était peu fréquentée, le sable fin, parfait. En annexe et à la rame, nous y avons accosté. Depuis lors, Sofiène a installé une poulie pour faire descendre délicatement le moteur sur l’annexe car il pèse 45kg quand même! Ça rend la manœuvre plus aisée.

Les cours des enfants continuent chaque matin. Chacun à leur tour, une heure de math avec Sofiène et une heure de français avec moi. Le rythme est pris. Lynn se met aussi à table et demande des exercices à faire comme ses frères. Elle colorie, repasse sur des pointillés, s’entraîne à écrire des chiffres et des lettres,… Naèl commence à apprendre la grammaire, la conjugaison et l’orthographe en français. Il doit recommencer tout depuis le début car il suivait l’enseignement en néerlandais. Je jongle avec des cours de 4ème et de 5ème primaire pour couvrir la matière à connaître. En math, il avance bien avec Sofiène en géométrie, calcul mental, multiplication jusqu’à 100 000. Ilian avec moi, commence le programme de 2ème année, s’entraîne à lire les sons, à écrire en lettres manuscrites, majuscules et imprimées. Il découvre la ponctuation. Il a tendance à se dissiper très rapidement. En math, avec Sofiène, il apprend le calcul écrit, l’orthographe des chiffres et des nombres.

Ils ne sont pas suivi par un organisme d’enseignement à distance. Nous n’avions pas envie de nous sentir obligé de rendre des devoirs chaque semaine et nous mettre la pression au quotidien. D’autant plus qu’ils ont des lacunes en français à rattraper, les empêchant de suivre les cours de leur niveau respectif. Nous avons préparé le voyage avec Benoît Hanique (https://formawin.com/), un professeur, psycho-pédagogue, qui nous a gentiment renseigné et fournit en partie la matière à suivre. Il nous manquait des livres d’exercices et de la théorie, surtout en français ! Il faut dire que les règles de français ne sont plus toutes fraîches dans ma tête !

En attendant le départ, nous découvrons Lorient, ses magnifiques paysages, ses habitants, ses magasins, ses restaurants, …. Nous faisons des balades au bord de la mer. Nous nous sommes rendus dans un potager qui pratique l’auto cueillette à Ploemer (merci Patricia pour le filon). Cet endroit m’a replongé dans mes souvenirs à la Clinique Notre Dames des Anges où le jardinage avec les patients faisaient partie de mon quotidien.

Quand nous sommes amarrés, nous vivons une vie « comme à la maison » Sofiène est aux fourneaux chaque jour. Il veille au bon fonctionnement du bateau. Nous nous occupons des enfants ensemble. Moi, je fais parfois des pâtisseries avec Naèl, je coupe les cheveux, je fais de la couture, le ménage. Je cours quand c’est possible. J’aime me lever tôt pour profiter du calme… Je me sens déjà déconnectée de ma vie d’«avant». Il n’y a plus de réveil précipité. Plus de stress pour aller chercher les enfants à temps, plus d’embouteillages…Il y a aussi moins de contacts sociaux…Le manque se fait sentir parfois… Je pense souvent à ma famille, mes amis, les patients,… Les bons souvenirs que j’ai avec vous tous refont surface et me berce quand j’ai un peu la nostalgie… Chaque message reçu vaut plus que tout l’or du monde.

Sofiène m’a dit : si tu n’utilises pas ta machine à coudre, elle vole par dessus bord!

J’ai bien été obligée de lui montrer qu’elle pouvait être bien utile 🙂

Nous avons dit au revoir à nos voisins de ponton, Isabelle et Luc qui ont pris le large avec Caroligui un peu en avance sur nous. Ils ont laissé un grand vide sur le ponton… Mais on se retrouvera bientôt j’en suis sûre!

A la Cité de la voile Eric Tabarly, nous avons visité l’expo temporaire sur les illusions d’optique. Les enfants ont adoré. Ensuite, une visite guidée nous a mené aux potons du pôle Course au large où nous avons pu admirer les plus beaux bateaux de course dans cette ancienne base militaire reconvertie en haut lieu du nautisme. Un sous marin datant de la seconde guerre mondiale y trône majestueusement.

coiffeuse à domicile

En ce moment, nous profitons du charme de Sauzon, un des plus beau port de Bretagne Sud. Cette petite ville colorée aux teintes pastel s’étire le long du quai. Nous aimons son ambiance décontractée. Pratiquement, il faut s’organiser pour aller à quai car nous sommes dépendant de la marée. Quand elle est basse, nous pouvons y aller à pied mais il ne faut pas tarder sous peine de rester bloqué sur le quai! A marée haute, nous pouvons prendre l’annexe mais il nous faut revenir avant que l’eau se retire !

Les parents de Sofiène sont venus passer quelques jours à nos cotés. Inès aussi. Hier, la pêche aux crabes, aux moules et aux palourdes étaient au programme du jour. Le repas du soir était succulent. Sofiène a profité de la marée basse pour nettoyer la coque avec Inès et Naèl, ainsi que l’embase du moteur.

Séance manucure-pédicure entre soeurs

A très bientôt pour le début de nos aventures!!!!!!

This Post Has 8 Comments

  1. Toujours un réel plaisir de partager chaque seconde avec vous…
    Oui , c’est vrai la nostalgie fera revivre tous ces instants durant votre long périple… pour mieux nous retrouver et partager de nouveaux 😀

    Grosse bises du Tonton Whinch

    1. Merci tonton winch! à Bientôt! gros bisous à vous

  2. Très contente de pouvoir partager votre belle aventure. Je vois que vous êtes super bien avec un magnifique bâteau. Que tout se passe bien .Et vive l’aventure. 💙💚💛❤💜💖

    1. Merci Marianne, on est heureux de pouvoir partager cette aventure au travers du blog, je te fais de gros bisous!

  3. Wow!! Ce n’est que maintenant que je découvre votre blog! 😊 Quelle bonheur de pouvoir vous suivre ainsi de loin. De belles photos, des descriptions détaillées et délicates, des notes d’humour et de fraîcheur… merci pour ce beau partage! Je vous souhaite un magnifique voyage avec de belles découvertes du monde et de vous-même! Chaleureusement, Vanessa … gros gros bisous à toi, Isabelle 😘

    1. J’ai aussi envie de dire WOW pour ce beau message! Merci pour ces quelques lignes qui viennent du coeur et si précieuses à nos yeux! Je t’embrasse également très fort! A très bientôt!!!

  4. Good luck! We will following you on the blog!
    Guy and Greta Davison – Van Boxem

    1. Thank you Greta and Guy, keep in touch and all the best!

Leave a Reply

Close Menu